Subventions de développement – Environnement réseau pour la recherche sur la santé des Autochtones (ERRSA)

Appel de demandes à venir

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) planifient le lancement d’un appel de demandes de subventions de développement dans le cadre de l’initiative Environnement réseau pour la recherche sur la santé des Autochtones (ERRSA) à venir.

Cette possibilité de financement vise à donner suite à la priorité de recherche stratégique des IRSC Santé et bien-être des Autochtones en établissant une solide base pour la recherche en santé autochtone orientée vers les communautés autochtones du Canada (Premières Nations, Inuits et Métis) et prenant ancrage dans celles-ci. Ce but sera atteint en finançant 12 subventions de développement d’un an, qui serviront à réunir, au sein d’une équipe de recherche, des représentants des peuples, des communautés ou des organisations autochtones et d’autres membres, par exemple des chercheurs, des utilisateurs des connaissances et/ou des partenaires, pour qu’ils entreprennent la planification et l’élaboration d’une proposition dans le but d’obtenir une subvention de réseau complète dans le cadre de l’initiative ERRSA à venir.

Les subventions de développement serviront à financer les activités de préparation de propositions, le personnel communautaire, et les frais de voyage pour assister à des réunions des communautés autochtones, des chercheurs, des utilisateurs des connaissances, des intervenants et/ou des autres partenaires. Parmi les activités de développement attendues, mentionnons : un examen préliminaire de la littérature et d’autres sources d’information ainsi qu’un tour d’horizon local et/ou régional pour déterminer l’état de préparation, les domaines d’intérêt prioritaires et la capacité au sein de la communauté d’élaborer une demande détaillée à présenter aux IRSC dans le cadre de l’initiative ERRSA prévue.

La prochaine étape devrait être l’annonce de subventions de réseau complètes dans le cadre de l’initiative ERRSA, soit au minimum une subvention dans chacune des régions suivantes : Colombie-Britannique, Alberta-Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec, Atlantique, et Nord (représenté par les trois territoires). De plus, une des subventions ERRSA financées pourra soutenir un centre de coordination national/international pour toutes les subventions ERRSA financées. Ce centre de coordination national/international ERRSA devra assurer la liaison avec le Centre national/international de coordination des réseaux de mentorat autochtone des IRSC.

Cet appel de demandes devrait permettre :

  • aux Premières Nations, aux Inuits, aux Métis et aux communautés autochtones en milieu urbain de déterminer leur état de préparation, leurs domaines d’intérêt prioritaires et leur capacité à créer un réseau de recherche sur la santé des Autochtones;
  • de vérifier la viabilité d’un réseau de recherche et d’un partenariat pour créer un réseau de renforcement de la capacité de recherche parmi les communautés de Premières Nations, d’Inuits, de Métis et d’Autochtones vivant en milieu urbain et les membres potentiels d’une équipe : chercheurs, utilisateurs des connaissances et/ou partenaires;
  • de déterminer le but, les objectifs et/ou les questions de recherche, ou les enjeux et les priorités émergents qui pourraient être le point de départ d’une demande détaillée de subvention de réseau dans le cadre de l’initiative ERRSA;
  • aux peuples autochtones et aux autres membres de l’équipe de recherche d’entreprendre des efforts de développement en vue d’une demande de subvention de réseau détaillée dans le cadre de l’initiative ERRSA à venir.

Lancement prévu de l’appel de demandes de subventions de développement dans le cadre de l’initiative ERRSA à venir : hiver 2018
Date limite prévue : printemps 2018
Date de financement prévue : automne 2018

Fonds disponibles

Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 900 000 $, ce qui devrait permettre d’accorder une douzaine de subventions.

Le montant maximal par subvention est de 75 000 $ par année, pour une période maximale d’un an.

Date de modification :