Résultats du concours de subventions Projet du printemps 2018

Pour le concours de subventions Projet du printemps 2018, 369 subventions de recherche et 39 subventions transitoires (21 dans le budget du concours et 18 dans les annonces de priorités des instituts) ont été approuvées, ce qui représente un investissement total d’environ 277 millions de dollarsNote en bas de page 1.

Les 369 subventions approuvées ont été offertes à 361 chercheurs principaux désignés différents (8 CPD se sont vu offrir deux subventions). De ces 369 subventions, 82 ont été attribuées à des chercheurs en début de carrière et 11 concernent des projets de recherche en santé autochtone.

La valeur moyenne des subventions est de 740 000 $, pour une durée moyenne de 4,4 ans.

Province Demandes présentées
(en pourcentage)
Demandes financées
(en pourcentage)
Taux de succès
par province
Colombie-Britannique 268 (10,2 %) 39 (10,6 %) 14,6 %
Alberta 257 (9,8 %) 39 (10,6 %) 15,2 %
Saskatchewan 40 (1,5 %) 3 (0,8 %) 7,5 %
Manitoba 78 (3,0 %) 3 (0,8 %) 3,8 %
Ontario 1 092 (41,5 %) 162 (43,9 %) 14,8 %
Québec 804 (30,5 %) 111 (30,1 %) 13,8 %
Nouveau-Brunswick 5 (0,2 %) 0 0 %
Nouvelle-Écosse 59 (2,2 %) 10 (2,7 %) 16,9 %
Île-du-Prince-Édouard 2 (0,1 %) 0 0 %
Terre-Neuve-et-Labrador 28 (1,1 %) 2 (0,5 %) 7,1 %
Total 2 633 369  
Le taux de succès ne comprend pas les subventions transitoires.

Liste complète des titulaires d’une subvention Projet

Liste complète des titulaires d’une subvention transitoire s’inscrivant dans le concours

Liste complète des titulaires d’une subvention transitoire s’inscrivant dans une annonce de priorités des instituts

Remarque : Certaines demandes ont été approuvées conditionnellement, par conséquent, celles-ci ne paraîtront pas dans la base de données sur les décisions de financement jusqu'à ce que les conditions nécessaires à leur approbation soient satisfaites.

Autres renseignements

Ventilation des résultats du concours

Ventilation des demandes Demandes présentées
(en pourcentage)
Demandes financées
(en pourcentage)
Taux de succès
par catégorie
Chercheurs en début de carrière 584 (22,2 %) 82 (22,2 %) 14,0 %
Chercheurs en milieu de carrière 1 130 (42,9 %) 159 (43,1 %) 14,1 %
Chercheurs chevronnés 910 (34,6 %) 127 (34,4 %) 14,0 %
Utilisateurs des connaissances 9 (0,3 %) 1 (0,3 %) 11,1 %
AC intégrée 458 (17,4 %) 64 (17,3 %) 14,0 %
Chercheuses qui s’identifient comme femmes 941 (35,7 %) 147 (39,8 %) 15,6 %
Santé des Autochtones 28 (1,1 %) 11 (3,0 %) 39,3 %
Demandes en français 33 (1,3 %) 1 (0,3 %) 3,0 %
Thème I - Recherche biomédicale 1 650 (62,7 %) 237 (64,2 %) 14,4 %
Thème II - Recherche clinique 515 (19,6 %) 65 (17,6 %) 12,6 %
Thème III - Système et services en santé 200 (7,6 %) 24 (6,5 %) 12,0 %
Thème IV - Aspects sociaux, culturels et environnementaux, et santé des populations 261 (9,9 %) 43 (11,7 %) 16,5 %
Le taux de succès ne comprend pas les subventions transitoires.

Grandes subventions

Les grandes subventions sont définies comme celles qui se situent parmi les 2 % les plus élevées pour ce qui est de leur valeur dans le cadre du concours.

Au total, six grandes subventions ont été attribuées, ce qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 13 307 175 $. Une subvention transitoire d’un an a été accordée à une autre grande subvention.

Chercheurs en début de carrière

Le taux de réussite des chercheurs en début de carrière a été équilibré. Ainsi, parmi ces chercheurs, la proportion de demandes approuvées est équivalente à la proportion des demandes présentées dans le cadre du concours.

Ce rééquilibrage a permis de faire passer de 70 à 82 le nombre total de chercheurs à ce stade de leur carrière dont la demande a été retenue.

Recherche en santé autochtone

Toutes les demandes évaluées par le comité de la recherche en santé autochtone ont été soumises à un processus itératif d’évaluation par les pairs.

À la lumière des recommandations du comité, onze demandes ont été financées et sept projets ont reçu une subvention transitoire d’une durée d’un an. Les IRSC sont fiers d’appuyer ces projets conformément à leur engagement à consacrer 4,6 % de leur budget annuel à la recherche en santé autochtone.

Date de modification :